Retour à Le coaching

Que fait un coach ?

Vous avez aimé? Partagez!

-Le coach emprunte son expérience à tous les genres des sciences humaines, des techniques de développement personnel, des méthodes de management. L’utilisation de ces outils doit s’appuyer sur des concepts et une théorie bien pensés ; il est impératif que la méthode soit organisée autour d’un modèle rationnel et rigoureux assurant la structuration, la cohérence du coaching et son cadre de référence.


Ce modèle technique s’organise autour de quatre grandes parties qui s’enchaînent :

L’investissement dans la relation :

-Le coach et son client vont poser le cadre de la relation. De la part du coach, il s’agit de se placer à l’écoute de son client dans une attitude de respect inconditionnel. Le client, de son côté, prendra conscience qu’il est le premier responsable des résultats qu’il recherche.

La définition en commun des objectifs, de la stratégie et des moyens pour les atteindre :

Lorsque ce climat de confiance réciproque et les limites claires de l’intervention sont établis, le coach pourra mettre son client en condition de se fixer des objectifs clairs et stimulants dans la réalisation desquels il mettra toute son énergie. Il l’accompagnera dans les situations de dilemme en favorisant la recherche de toutes les possibilités. Il lui donnera la capacité d’évaluer la pertinence de ses choix stratégiques et des moyens. Dans cette phase, le client va utiliser le coach comme un miroir intelligent et un catalyseur.

La stimulation à agir :

-Générer de l’action est l’une des composantes primordiales d’un coaching. Tout en veillant à ce que la pression de l’enjeu ne crée pas une anxiété inutile, le coach entraîne son client à agir selon les étapes et le calendrier de son plan d’action. Il valorise ses réussites, dédramatise les erreurs et interrompt les mécanismes d’échec. Il apporte son soutien psychologique et technique. Le client comptera alors sur son coach pour être le garant de la mise en pratique des résolutions qu’il a prises. Le coach est le premier supporter de son client.

L’analyse des résultats et l’apprentissage :

-C’est le complément indispensable pour assurer la pleine efficacité d’une prestation de coaching. C’est bien le client qui agit et non le coach. Ce dernier se place en position de critique constructive. C’est de cette analyse que le client tirera les enseignements qu’il va s’approprier et qu’il pourra ensuite répliquer par lui-même.

-Le coaching est pragmatique et toute focalisation technique abusive priverait la démarche de son efficacité et de son originalité. Sa pratique s’adapte donc aux objectifs poursuivis mais on peut dégager un protocole général.

Un entretien de coaching comprend classiquement trois temps principaux qui reprennent le contenu des grandes parties du modèle technique :

Un temps de récapitulation et d’analyse de ce qui s’est passé depuis la séance précédente :

-Le coach s’attachera à faire relater par son client des faits concrets qui relient ses ressentis à son environnement et à son vécu quotidien.

Un temps d’élaboration des objectifs, de la stratégie ou d’évaluation des moyens à mettre en œuvre en fonction de l’état d’avancement de l’intervention :

-C’est le cœur de la pratique où le coach utilise tout à la fois : l’écoute active, le questionnement, la re-formulation, son expertise du coaching, son recul, son bon sens, son empathie, etc. Dans l’élaboration du projet ou d’un plan d’action, le coach veille à un juste équilibre entre le nécessaire enthousiasme de son client, fortement stimulant, et l’indispensable connexion de ce projet ou de ce plan d’action à ses valeurs, besoins réels et son potentiel ; c’est cet équilibre qui est le gage de leur faisabilité.

Un temps de valorisation du travail accompli avant et pendant la séance, de prise de résolutions et de programme d’actions :

-Le coaching est tourné vers l’action et le concret. En ce sens, il ne se limite pas à ce qui se passe pendant la séance et met l’accent sur la nécessité d’une mise en œuvre immédiate des apprentissages et des résolutions. Le coaché peut compter sur l’assistance de son coach tout au long de l’intervention.

Laisser un commentaire